Bolivie. Célébrations dans les rues et premières arrestations d’ex-dirigeants après la démission d’Evo Morales (Ouest-France)

Lundi 11 novembre 2019
Le plus ancien président d’Amérique Latine a démissionné, dimanche, après trois semaines de violente contestation contre sa réélection à un quatrième mandat. Des milliers de Boliviens ont déferlé dans les rues du pays pour célébrer cette annonce.

Powered by WPeMatico